Enceinte « A » d’Akoustic Arts : le son que vous seul pouvez entendre


Les Français d’Akoustic Arts ont inventé la diffusion d’une véritable bulle de musique… Avec la « A », cette enceinte super directionnelle, l’onde sonore se propage dans un faisceau conique uniquement dirigé vers l’auditeur se trouvant en face. Au-delà de ce tunnel virtuel de seulement 50cm de diamètre, presque aucun bruit n’est audible. La « A » d’Akoustic Arts semble promise à un bel avenir : il sera désormais possible de regarder la TV à la maison sans déranger son entourage. En open-space, on pourra écouter du contenu sonore en toute discrétion. Dans un musée, quoi de mieux que d’entendre une voix qui vous commentera l’oeuvre que vous êtes en train d’observer. En avion, vous regarderez un film sans casque audio et pourtant sans gêner les autres passagers. Le marché est très large, explique le fondateur de la start-up parisienne, Ilan Kaddouch. L’enceinte « A » est constituée de plusieurs dizaines de haut-parleurs en céramique disposés en hexagone. Chacun utilise une modulation particulière des ultrasons et interagit avec les autres pour recréer un son audible par l’oreille humaine dans une direction bien précise. Une enceinte et des décibels diffusés en un point donné. Ce faisceau sonore risque de faire parler de lui encore longtemps…

Plus d’infos

Add Comment

Translate »