Hélicoptère (1907)

leonard_de_vinci_aile

Les origines de l’hélicoptère:

L’hélicoptère sous forme de modèle réduit s’est élevé pour la première fois dans les airs en 1784. Les français Launoy et Bienvenue présentèrent leur modèle à l’académie des sciences. Cet appareil très simple était constitué de deux hélices contrarotatives, mues par l’action d’un arc de baleine tendu.
En fait, dès 1480, Léonard de Vinci avait dessiné une machine, sorte de vis aérienne, don’t la voilure tournait autour d’un axe vertical. Borrelli, en 1680, et Paucton, en 1768, reprirent l’étude de ces théories.
En 1862, le français Ponton d’Amécourt, à qui l’on doit le mot « hélicoptère » et, en 1877, l’italien Forlanini construisirent des appareils, mus par des moteurs à vapeur. Ces expériences avaient permis de résoudre et d’affronter de nombreuses difficultés et d’arriver enfin aux appareils pilotés.

Premier décollage :

Le premier décollage reconnu d’un hélicoptère avec son pilote est le fait du français Paul Cornu. Ce vol a eu lieu le 13 novembre 1907 à Lisieux. Le poids de l’appareil atteignait 260 kg. Son moteur était un Antoinette de 24 ch.

Rotor (1908)

iec95-391h

L’histoire du rotor est lié à celle de l’hélicoptère. En 1908, c’est à dire très peu de temps après le premier décollage, dû à Paul Cornu, en 1907, l’ingénieur russe émigré aux états-unis, Igor Sikorsky, s’attaque au problème posé par le mécanisme des pales et du rotor, celui-ci assurant à la fois, la sustentation et la propulsion de l’engin. De nombreuses solutions seront apportées tout au long de l’évolution de l’hélicoptère, dans laquelle s’inscrira l’invention capitale de la variation cyclique de pas, qui permettra de modifier la position des pales à mesure de la rotation et de remédier ainsi à la dissymétrie engendrée par l’avance de l’engin. En 1939, les travaux de Sikorsky l’amèneront à équiper d’un monorotor le VS-300 qui, en 1941, battit le record mondial d’autonomie avec un vol d’une heure et demie. (En 1937, un système à deux rotors avait équipé l’hélicoptère allemand Focke-Aghelis FA 61 birotor.)

Add Comment

Translate »