Hélios (1998)

helios_1

Hélios est avion révolutionnaire sans pilote propulsé et alimenté par le soleil. Cette « aile volante » de la NASA a été mise au point fin 98 par la société AeroVironment, située à Monrovia (Californie). L’appareil est propulsé par 14 hélices actionnées par des moteurs ne consommant chacun pas plus qu’un sèche-cheveux. Des batteries actionnent les hélices pendant la nuit.
Construit en fibre de carbone et en graphite, l’appareil possède une envergure de 75,28 mètres, supérieure à celle d’un Boeing 747. Il décolle à la vitesse d’une bicyclette et est capable de voler à une vitesse de croisière de 30 à 50 km/h.
Helios préfigure une nouvelle génération d’appareils. Il a en effet été conçu pour servir de « satellite volant » polyvalent, capable à la fois de rester pendant de longs mois au même endroit ou de se déplacer à loisir en fonction de ses missions. Lors de son premier vol d’essai, le 15 juillet 2001, hélios avait mis 10h pour parvenir à 76.000 pieds (22.800m).

helios_2

Selon la NASA, cette aile géante pourrait être exploitée à faible coût comme satellite de télécommunications ou comme satellite d’observation scientifique. Il faut savoir qu’entre la fabrication et le lancement, un satellite coûte aujourd’hui entre 10 et 30 millions de dollars, tandis qu’Helios pourrait être produit pour seulement un million de dollars.
La NASA s’intéresse aussi au programme Helios pour ses futures missions d’exploration spatiale. Les ingénieurs voudraient mieux comprendre les performances aérodynamiques et les qualités de vol d’un tel engin à 30 km d’altitude, là où la densité de l’atmosphère ne représente que 1% de ce qu’elle est au niveau de la mer, c’est-à-dire une densité similaire à celle de la planète Mars.

Add Comment

Translate »