Horloge à pendule (1657)

pendule-chemi-louis16

Depuis des millénaires, l’homme s’est préoccupé de la mesure du temps. A l’origine, c’est l’observation du soleil qui permit de connaître l’heure. Environ 3 000 ans avant J.C. sont apparues en Egypte les horloges à eau, au 14e siècle de notre ère, les sabliers sont couramment utilisés. L’horloge en tant que tel, est un dispositif entièrement mécanique où l’écoulement du fluide est remplacé par le mouvement discontinu d’un rouage à roues et pignons dentés; l’énergie est fournie par un poids et restituée par petites impulsions discrètes à un organe, l’échappement, agissant lui même sur un régulateur, le pendule. Dans les montres et les horloges transportables (1410), le poids est remplacé par un ressort enroulé en spirale et le pendule par le système balancier-spiral. Quand Galilée eut établi les lois du mouvement du pendule, il entrevit la possibilité d’en faire un régulateur mais c’est à Christiaan Huygens que revient l’honneur d’avoir créé en 1657 la première horloge à pendule pesant et, en 1675, la première montre à résonateur balancier-spiral. Les instruments horaires fabriqués par l’industrie de l’horlogerie courante (montres, horloges, pendules…) étaient essentiellement mécaniques ou électromécaniques jusque vers 1920-1960, selon leur catégorie. Ce sont maintenant des systèmes électroniques.

Add Comment

Translate »