Rouge à lèvres (XVIIe siècle)

lip-26-28

Les femmes du début du XVIIe siècle utilisaient pour colorer leurs lèvres des raisins, pommades assez dures, légèrement parfumées et colorées avec du jus de raisin noir et du suc d’orcanette. Plus tard, des cérats furent fabriqués à partir de cire et d’huile (la pommade Rosat destinée à prévenir les gerçures est toujours faite selon ce principe.

Add Comment

Translate »