Talkie-walkie (1944)

TALKIES

En 1936, visitant l’Europe, Paul Galvin fut convaincu qu’une guerre allait déchirer le continent. De retour dans l’Illinois, il demande aux ingénieurs de la petite firme qu’il avait fondée avec son frère, Motorola, de travailler sur un outil de communication léger et sans fil. Dès 1941, l’armée américaine passe commande de quelques Handie Talkies. Plus de 100 000 talkies-walkies seront vendus avant la fin de la guerre.

Add Comment

Translate »