Tarte Tatin (1898)

tartetatin-3

C’est, dit-on, à une maladresse de deux sœurs, Caroline et Stéphanie Tatin, aubergistes à Lamotte-Beuvron, en Sologne, que nous devons la tarte Tatin. Un jour de 1898, ayant malencontreusement (ou heureusement…) fait tomber une tarte aux pommes qu’elles étaient en train de préparer, elles la remirent dans le moule à l’envers, puis la repassèrent au four. Résultat : la délicieuse tarte caramélisée que nous connaissons.

Add Comment

Translate »