Train d’atterrissage rentrant (1911)

train_atterrissage_rentrant_F15

Comme souvent, l’idée en avait été conçue dans les premières années de l’aéronautique : dès 1876, les français Alphonse Pénaud et Paul Gauchot avaient déjà pensé à réduire la résistance aérodynamique créée par les roues.
Le premier train rentrant apparut en 1911 sur le monoplan allemand Wiencziers; le train était plutôt repliables qu’escamotable. Quelques années plus tard, le pilote et l’ingénieur américain James Martin dota son chasseur Martin K-3 Kitten d’un train rentrant vers l’arrière. En 1920, sur le monoplan de course américain Dayton-Wright RB, les roues s’escamotaient dans le fuselage. L’année 1922 vit le premier avion à train rentrant dans la voilure : il s’agissait du racer américain Verville-Sperry R3. C’est en 1929 que le français Georges Messier réalisa le premier train rétractable opérationnel a commande hydraulique.

Add Comment

Translate »