Avion supersonique Baby Boom

avion-supersonique-baby-boom

Il sera plus rapide que le Concorde… L’avion supersonique Baby Boom pourra relier Paris à New-York en seulement 3 heures ! Le milliardaire Richard Branson, patron de Virgin, s’est associé à la start-up américaine Boom Technology pour mettre au point ce jet civil qui sera capable d’atteindre une vitesse de croisière de Mach 2,2, soit 2335 km/h. Cela représente deux fois la vitesse du son. Le vol supersonique commercial est depuis longtemps un enjeu de taille pour réduire, entre autres, le temps de vol des longs-courriers. Les inventeurs en sont au stade du prototype de leur mini-Concorde qui fendrait les nuages avec son bang supersonique. Deux modèles seront conçus, l’appareil de démonstration XB-1, un jet surnommé Baby Boom et sa version finale, un triréacteur d’une plus grande envergure dont le nom n’a pas été dévoilé.
Une cinquantaine de passagers pourront prendre place à bord de ce nouvel avion supersonique; un ticket à 5000 dollars l’aller-retour pour effectuer ce vol transatlantique hors norme.
Comparé à son grand frère le Concorde dont l’exploitation n’a pas été rentable à cause de ses coûts de consommation de kérosène, l’appareil de la start-up américaine sera plus petit, plus léger, plus aérodynamique et donc plus économe en carburant. Une première phase d’essai avec le Baby Boom est prévue d’ici fin 2017. Mais il faudra attendre 2023 pour les premiers vols commerciaux. L’entrepreneur Richard Branson a d’ores et déjà prévenu qu’il achèterait les dix premiers appareils pour proposer ces vols civils ultra-rapides. Dans le futur, le milliardaire britannique souhaite que les gens puissent aller n’importe où dans le monde en l’espace de cinq heures pour seulement 100 $. Un jour, les vols aériens supersoniques deviendront une réalité pour tous.

Plus d’infos

Add Comment

Translate »