Barrière urbaine anti-terro : système de protection contre une voiture bélier


Nice, Londres, Berlin, Barcelone… autant de villes meurtries par des attentats au véhicule bélier. Pour contrer ce nouveau type de menace, Xavier Antonini, ancien commando marine, a mis au point un système de barrière urbaine anti-terro. Composée de blocs de béton et de polyéthylène technique, cette matière plastique alvéolée permet d’arrêter jusqu’aux balles de kalachnikov et certaines quantités d’explosifs. On peut facilement transporter ces grands blocs, les remplir d’eau ou de sable, les empiler… Bon nombre d’avantages par rapport aux traditionnels blocs de béton. Le brevet a été déposé par la société ASAP FRANCE. Un système de roues escamotables est même à l’étude pour déplacer ces barrières urbaines anti-terroristes encore plus facilement.
Notez que le dispositif se camoufle parfaitement dans le décor urbain et peut même être aménagé en mur végétalisé par exemple. Tout l’art du camouflage en plein centre ville. Xavier Antonini a eu l’idée de développer son système de protection contre les voitures folles après l’attentat de Nice en juillet 2016. un camion bélier avait alors servi à l’attaque terroriste. Plusieurs services de l’Etat ont déjà fait appel à l’inventeur pour sécuriser des sites sensibles ou empêcher toute intrusion dans un rassemblement ou un événement public.
Plus d’infos

Add Comment

Translate »