Endoscopie (1826)

endoscopie_59b

Cette technique permet de visualiser les organes de l’intérieur, de dépister, voire de traiter certaines lésions. Le premier instrument fut mis au point par un médecin français, Pierre Salomon Ségalas, qui réussit la première endoscopie de la vessie avec un spéculum éclairé par des bougies (1826).
En 1853, un autre médecin français, Antonin Desormeaux, réalise la première endoscopie du rectum.
En 1829, première laryngoscopie grâce à un appareil inventé par Benjamin Babington (G-B).
En 1842, première gastroscopie.
En 1878, première cystoscopie électrique par Max Nitze (All.).
En 1897, première trachéobronchoscopie.
En 1925, première colposcopie (examen du fond du vagin et du col de l’utérus) par Hans Hinselmann (All.).
En 1951, première arthroscopie par Watanabe.
Dans les années 60, grâce à l’arrivée d’appareils en fibre de verre extrêmement souples et qui conduisent la lumière à la façon de véritables fontaines lumineuses, l’endoscopie prend un essor considérable.
En 1989, première endoscopie veineuse (Dr Jean-François Van Cleef).

Add Comment

Translate »