Guitare électrique (1935)

guitare_elec_fenopen2

La guitare électrique est née aux Etats-Unis au début des années 20. Lloyd Loar, qui travaille chez Gibson, invente, entre 1920 et 1924, le premier micro spécialement adapté à la guitare. Si l’on excepte les Dobro électrifiées (1930) et les guitares hawaïennes électriques (Frying Pan, « pôele à frire », 1931), l’ancêtre de la guitare électrique à caisse pleine est dû à l’Américain Rickenbacher qui, en 1935, fabrique l’Electro Vibrola Spanish Guitar, dont le corps est en bakélite. Les débouchés commerciaux étant faibles, il faut attendre 1947 pour que Paul Bigsby (l’inventeur du fameux système de vibrato) réalise, à la demande du guitariste Merle Travis, la première guitare électrique moderne. Une véritable industrie voit alors le jour sous l’impulsion de Léo Fender. Dès 1948, il commercialise la Broadcaster, puis la Telecaster en 1950, toujours utilisée aujourd’hui sous sa forme quasi originelle.
Gibson, associé depuis 1996 à l’organisation écologique américaine Rainforest Alliance, a lancé une production de guitares écologiques (avec des bois provenant de fôrets gérées écologiquement, donc renouvelables).

Translate »