Infrarouge (1800)

infrared_hurricane_georges
C’est en déplaçant un thermomètre dans le spectre solaire décomposé par un prisme que l’astronome Herschel, en 1800, constata que la température qui s’élevait déjà, en allant du violet au rouge, continuait à monter, au delà du rouge, dans une zone où l’oeil ne perçoit plus aucun éclairement. Il avait découvert l’infrarouge.
Kodak, le premier, conçut un procédé pour photographier ces radiations invisibles: le film Kodak Infrared, noir et blanc, en 1942, et l’Ektachrome Aero, en 1942 également, premier film couleur sensibilisé à l’infrarouge, utilisé pendant la guerre de Corée pour détecter les camouflages.
La photo à l’infrarouge permet de mieux percer le voile atmosphérique: les avions espions l’utilisent à des altitudes très élevées. Grâce à elle, on peut également localiser des courants marins, surveiller des volcans, établir des cartes thermiques et même, en occultant son flash avec un filtre noir ne laissant passer que l’infrarouge, photographier à l’insu du sujet, dans la pure tradition de James Bond.

70540cookie-checkInfrarouge (1800)
Translate »