Aspirine (1853)

pills2

L’aspirine ou acide acétylsalicylique, premier de tous les médicaments préparés directement en laboratoire, fut synthétisée par le Français Charles Gerhardt, de l’université de Montpellier, en 1853, qui ne se préoccupa pas de son intérêt pratique. Dès 1829 , Henri Leroux, pharmacien à Vitry-le-François, connaissant les propriétés curatives de l’écorce de saule et de la reine-des-prés, en avait extrait la salicine.
En 1893, l’Allemand Felix Hoffman, chimiste chez Bayer, redécouvre cette substance pour soigner son père rhumatisant. Bayer la commercialise en 1899 sous la marque « Aspirin » : « a » pour acétyl, « spir » à cause de la reine-des-prés (Spiraca ulmaria) et « in » parce que c’était une terminaison à la mode pour un médicament.

Translate »