Bombe H (1952)

h-bomb

Le 31 octobre 1952, les Etats-Unis firent exploser la première bombe H (bombe thermonucléaire ou à hydrogène), dans un îlot du Pacifique nommé Eniwetok. Elle avait été conçue par Edward Teller et était le résultat d’une recherche effectuée à partir de la bombe A, commencée en 1949 et aboutie en 1951. L’année suivante, en août, l’URSS fit exploser une bombe analogue. Suivirent la Grande-Bretagne (1957), la Chine (1967) , la France (1968), l’Inde et le Pakistan (mai 1998).
La bombe thermonucléaire française, qui explosa le 24 août 1968 à 600 m au-dessus de Fangataufa, un atoll du Pacifique, était 130 fois plus puissante que celle qui détruisit Hiroshima.

Translate »