Synchronisation de mise à feu d’armes de tirs (2002)

synchro_tirs_fusils_sniper

Lors d’une prise d’otage, si les diverses tractations échouent avec le ou les forcené(s), les unités d’élite comme le GIGN ont souvent recours à la technique du tir synchronisé pour mettre hors d’état de nuire leur(s) cible(s) en un même instant.

En pratique, chaque tireur d’élite sera affecté à la neutralisation d’un individu précis. Le tir de chacun des tireurs ne se fera que sur ordre d’un officier de tir. Il s’agit d’une tierce personne qui centralise les informations de chacun des groupes de tir. Ces derniers informent l’officier si la cible attribuée peut être neutralisée par un seul tir. Lorsque cette condition est satisfaite pour chacune des cibles, l’officier donne alors l’ordre de tir, de sorte que chaque tireur presse la gâchette en même temps afin d’éviter toute riposte possible.

Cette méthode est difficile à mettre en œuvre. Les informations relatives à la possibilité de tirer viennent en des temps différents et l’officier de tir doit garder en mémoire quel tireur a la cible en ligne de mire. De plu,s une cible peut se déplacer et ne plus être dans la visée du tireur. Ce dernier doit alors en informer l’officier pour éviter qu’il ne donne l’ordre de tir aux autres tireurs. Dans ce dernier cas il s’écoule un laps de temps relativement long. Si pendant ce temps tous les autres tireurs ont informé l’officier qu’ils pouvaient neutraliser leurs cibles respectives, celui-ci donnera l’ordre de tir et l’un des tireurs manquera sa cible.

Le but de l’invention de C. Verna est donc de synchroniser le déclenchement des tirs lorsque tous les tireurs ont la cible en face de leur ligne de mire. Il s’agit d’un système de synchronisation de la mise à feu d’armes de tir. Il consiste à relayer plusieurs fusils par l’intermédiaire d’une centrale de coordination. Chaque fusil vise un terroriste, quand un tireur tient sa cible, il appuie sur la détente, les tirs ne peuvent se déclencher que quand toutes les gâchettes sont pressées. La dernière pressée déclenche toutes les autres simultanément. Ce système peut également s’appliquer à l’artillerie lourde.

synchro_tirs_fusils_otages

Plus d’infos :
Synchronisation de mise à feu d’armes de tirs
C. Verna

verna@free.fr

Add Comment

Translate »