Machine à calculer (XVII)

ordinateur_pascaline

L’Allemand Wilhelm Schickard, professeur à l’université d’Heidelberg, conçut en 1624 la première machine arithmétique réalisant les quatres opérations, qu’il nomma « horloge à calculer ». En 1642, Blaise Pascal (1623-1662) construisait la première machine à calculer numérique, la « Pascaline », ancêtre de notre actuelle calculette. Elle fonctionnait de la même manière que le compteur kilométrique d’une automobile.

Blaise Pascal (1623-1662)
Enfant surdoué, Pascal inventa cette machine à l’âge de 15 ans, tout en travaillant sur les coniques, pour aider son père à collecter les impôts dans le centre de la France. Mathématicien, physicien, inventeur, ce natif de Clermont-Ferrand est aussi un théologien et un philosophe. Tiraillé entre ses aspirations spirituelles et les plaisirs de la vie mondaine, il change de vie à partir de 1654. Désormais, il s’efforce d’atteindre aux plus hautes vertus chrétiennes, sans pour autant abandonner ses travaux mathématiques. Il meurt en 1662, après une longue agonie.

Laisser un commentaire

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :