Allumettes (1831)

match

Dès la fin du XVIIe siècle, des allumettes primitives, simples bûchettes de bois trempées dans du soufre fondu, avaient été mises au point par le chimiste anglais Robert Boyle. Elles exigeaient le contact d’un corps brûlant pour s’enflammer ; aussi ne peut-on véritablement parler d’allumettes qu’avec l’invention simultanée (et indépendante) du Français Charles Sauria et de l’Autrichien Stephen Von Roemer, en 1831. Les premières fabriques furent créées à Vienne en 1833. La grande toxicité de la matière utilisée (du phosphore blanc) pour les ouvriers et l’inflammabilité dangereuse du produit obtenu conduisirent les chimistes à poursuivre leurs recherches.

Translate »