Musique électronique (1956)

home_studio_control_room 1

Les compositeurs, les premiers, ont sollicité l’ordinateur à des fins de création artistique. Ce furent tout d’abord, en 1956, les travaux des Américains M. Hiller et M. Isaacson sur la Suite Illiac. En France, la musique dite algorithmique a été officiellement présentée par Pierre Barbaud et le GMA (Groupe de musique algorithmique) chez Bull, le 3 mai 1961. A la fin des années 70, l’ordinateur a fait une entrée en force dans tous les domaines musicaux.

Translate »