Nitroglycérine (1847)

nitroglycerine2

En 1847, le chimiste italien Ascanio Sobrero produisit de la nitroglycérine en versant goutte à goutte un demi-volume de glycérine dans un mélange d’un volume d’acide nitrique et de deux volumes d’acide sulfurique. Très puissante, la nitroglycérine explosait au moindre heurt et elle est responsable de nombreux accidents effroyables. Deux Suédois, les frères Nobel, s’appliquèrent à l’étude de la nitroglycérine. Le premier fut tué par le terrible explosif, mais le second, Alfred (1833-1896), continua ses expériences.

Translate »