Pare-chocs (1905)

pare-choc1

En 1905, F.R. Simms fit breveter le premier pare-chocs en caoutchouc. La Simms Manufacturing Co de Kilburn monta des pare-chocs sur la voiture Simms-Welbeck au cours de l’été 1905. un pare-chocs avait déjà équipé une voiture tchèque, la Präsident, construite en 1897, mais, dès le premier essai, il était tombé au bout de 15 km, et n’avait pas été remplacé. Renault fut le premier constructeur à assurer en 1971, la protection avant d’une voiture à l’aide d’un bouclier en polyester.

Translate »