Personal Locator: bracelet anti-rapt (2002)

personal_locator

Retrouver au plus vite des enfants en cas d’enlèvement… Après l’affaire Holly et Jessica, dans la banlieue de Soham en Angleterre, de nombreux scientifiques ont tenté d’apporter des solutions.
Kevin Warwick, expert en cybernétique de l’Université de Reading près de Londres affirme que l’implantation de sa micropuce de moins de trois centimètres dans le bras ou l’estomac de l’enfant, peut rassurer les parents en empêchant qu’un enlèvement ne finisse en meurtre.
Autre système, beaucoup moins controversé, le Personal Locator. Ce n’est pas le nouveau gadget de James Bond mais tout comme. L’appareil fait fureur aux USA. C’est un bracelet bourré d’électronique qui ressemble à une grosse montre. Il a été mis au point par la société Wherify Wireless. Derrière, se cache un système de localisation par GPS, connecté en permanence à 24 satellites.
Le but: surveiller sur Internet le porteur du Locator, avec une précision de quelques mètres seulement. L’appareil est doté d’un bouton d’appel d’urgence et alerte automatiquement les autorités dès que quelqu’un tente de l’enlever de force.
Le Personal Locator est commercialisé environ 400 $.

Translate »