Dispositif d’autodestruction de smartphone à distance


“Dans dix secondes, ce smartphone s’autodétruira”… ceci n’est pas tiré du dernier épisode de “Mission Impossible” mais bien ce qui pourrait arriver aux voleurs à la tire prochainement.
En Arabie Saoudite, une équipe de l’Université de Sciences et Technologie King Abdullah (KAUST) a mis au point un dispositif d’autodestruction qui pourrait équiper n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur. Il s’agit en fait d’un mécanisme pour neutraliser en quelques secondes une puce électronique. Le principe, une simple feuille de polymère capable de multiplier son volume par sept lorsqu’elle est chauffée au delà de 80 degrés Celsius. Le matériau est composé de microsphères renfermant un hydrocarbure liquide qui passe à l’effet gazeux sous l’effet de la chaleur.
Activée par des électrodes chauffantes alimentées par la batterie du téléphone, la feuille polymère va donc gonfler jusqu’à endommager le processeur. Le système est capable de détruire une puce jusqu’à 0.1 mm d’épaisseur. Il peut être déclenché à distance ou de façon automatique, lorsque le GPS détecte que l’appareil est sorti d’une zone prédéterminée par exemple. Des agences de renseignement, des institutions financières ou des entreprises privées seraient intéressées pour protéger leurs données sensibles. Selon ses concepteurs, ce dispositif d’autodestruction coûterait environ 15 dollars par appareil équipé s’il est produit à grande échelle.


Gif: Muhammad Hussain/KAUST

Add Comment

Translate »