Orangina (1936)

orangina-perdu25

Après avoir mis au point un concentré de jus d’orange commercialisé sous le nom de Naranjina, un pharmacien de Valence, en Espagne, le Dr Trigo, conçoit en 1936 un nouveau produit prêt à boire, additionné d’eau et de sucre, à la fois fruité et pétillant. Baptisé Orangina, cette nouvelle boisson sera présentée avec succès à la Foire d’Alger par Léon Beton. La guerre civile espagnole et la Seconde Guerre mondiale vont interrompre l’expansion de l’Orangina. En 1951, Jean-Claude Breton, qui a repris les activités de son père, fonde la société Orangina et démarre la première usine à Boufarik. Deux ans plus tard, la première affiche Orangina signée de Bernard Villemot contribue à faire connaître en France cette boisson aux bulles légères déjà populaire en Algérie.
En 1988, lancement de l’Orangina Light, première boisson à édulcorant de synthèse commercialisée en France. Dans la famille Orangina, l’Orangina rouge aux oranges sanguines a été lancée en mai 1996.

Add Comment

Translate »