L’ambre solaire (1936)

ambre_sol

Une bonne protection solaire, comme le disent nos grands mères: »C’est indispensable »… Vous pouvez dire un grand merci à Eugène Schueller, sans qui votre peau aurait bien du souci à se faire. Comme chaque été, le fondateur du groupe cosmétique L’Oréal passait ses vacances à bord de son voilier au large de la Bretagne. Sujet au coup de soleil, et ne trouvant aucune huile capable de les éviter, il demanda à ses chercheurs de travailler sur la question. C’est ainsi qu’en 1936 les premiers flacons d’ambre solaire virent le jour, dessinés par Eugène Schueller lui-même.

En 1954, Roc crée l’Ecran total, la première protection totale, pour le visage notamment. Vers 1955, l’Autrichien Schulz définit les indices de protection (1 à 9 en Europe ; 1 à 20 aux Etats-Unis). Le premier accélérateur de bronzage, le Bergasol des laboratoires Goupil, sort au début des années 70. En 1981, Germaine Monteil crée le premier produit prébronzant.

Add Comment

Translate »