Scotch (1925)

adhesive-tape

C’est l’Américain Dick Drew qui a inventé le ruban adhésif en 1925. Alors jeune assistant au laboratoire 3M de Saint-Paul, aux Etats-Unis, Dick Drew faisait tester par les constructeurs automobiles les premiers échantillons de papier abrasif imperméable.
A cette époque, les carrossiers devaient peindre certaines voitures en deux tons. La peinture se faisait au pistolet et la difficulté résidait dans la délimitation nette et précise des couleurs. On utilisait des journaux collés, mais il arrivait souvent qu’en retirant les bandes la peinture fraîche soit arrachée. Dick Drew réfléchit au problème et, avec l’appui de la direction, il chercha une solution efficace. Ce fut le ruban adhésif dit « de masquage ».
Cinq plus tard, apparaissait le ruban adhésif cellulosique, tel que nous le connaissons aujourd’hui.
Pourquoi cette appellation de « Scotch » ? Parce que, pour faciliter les opérations de pose et de dépose, 3M livrait aux carrossiers un ruban dont seuls les bords étaient autocollants. Pensant qu’il s’agissait d’une économie d’adhésif, les ouvriers prirent l’habitude d’appeler ces bandes « ruban écossais » (scotch tape), les Ecossais ayant, comme on le sait, la réputation d’être assez avares. Le surnom devait connaître la fortune que l’on sait.

4860cookie-checkScotch (1925)
Translate »