Homéopathie (1796)

homeopathy

C’est le médecin allemand Samuel Hahnemann (1755-1843) qui, en 1796, créa l’homéopathie. Hahnemann avait constaté, après avoir absorbé plusieurs doses de quinquina (alors qu’il n’était pas malade), que celui-ci, connu pour calmer la fièvre, lui procurait un effet contraire. Il en conclut que la même substance peut provoquer des troubles chez un homme sain et guérir une personne malade. En mettant en pratique cette loi des semblables (en grec homoios, analogue, et pathos, maladie), Hahnemann aboutit au second principe fondamental de l’homéopathie : le remède agit non en quantité mais en proportion de sa dilution, et ceci à doses infinitésimales.

Translate »