Imagerie par résonance magnétique (1972)

irm56

L’apparition de l’IRM en médecine, en 1972, a fait l’effet d’un coup de tonnerre. Elle apporte des clichés plus nets et plus détaillés encore que le scanner (autre avantage, elle n’utilise pas de rayons X). Le phénomène de résonance magnétique (RMN) fut découvert en 1946, par F. Bloch et E.M. Purcell. En 1972, P.C Lauterbur, professeur de chimie à l’université Stony Brook, de New York, ainsi que le biophysicien Raymond Damadian la firent entrer dans le monde médical. Les premières images du corps humain furent obtenues par Damadian en 1977. Actuellement, le champ de prédilection de l’IRM est la neurologie.

Add Comment

Translate »