Jetracer : voiture volante de l’inventeur Franky Zapata

jetracer : voiture volante de l'inventeur franky zapata

Il est à l’origine du Flyboard Air… Le français Franky Zapata a une nouvelle invention, le JetRacer. C’est une voiture volante monoplace révolutionnaire. Ce « tapis volant d’Aladin » comme l’explique le marseillais est un aéronef à décollage et atterrissage vertical (VTOL), sans surface portante. Il permet d’emporter dans les airs un pilote assis. Pas moins de 10 micro turboréacteurs propulsent l’engin.

L’aéronef futuriste de Franky Zapata

La sécurité est au cœur du système, précise l’homme volant. Si l’un des bras de ce drone volant venait à lâcher, celui à l’opposé prendra alors immédiatement le relais. Chaque système est triplé ! Du coup, tout peut casser sur la machine sans mener à une chute fatale. Que ce soit la propulsion, le contrôle, l’alimentation électrique; les systèmes critiques sont architecturés de façon à fournir un niveau de redondane et de sécurité extrêmement élevé. La perte de deux réacteurs par exemple est possible sans conséquence sur le vol.

La voiture volante JetRacer file à 250km/h

Le JetRacer® est construit sur la base d’un châssis léger et modulaire. Il permet de répondre à des besoins multiples militaires et civils. Ses potentiels clients sont essentiellement l’armée, les forces de secours, ou encore les amateurs de sports extrêmes portés par l’adrénaline et les acrobaties aériennes. Des vols entièrement autonomes sont possibles en pilotant l’appareil à distance. Cette « voiture volante » de demain dispose d’une manœuvrabilité exceptionnelle gérée par des algorithmes en fonction du poids et de la taille du pilote. La machine avec ses 10 turbines isolées peut aller de 0 à 100 km/h en 1, 5 secondes. Les sessions de vols sont possibles même par vents fort et turbulents.

Dans le futur, en cas d’accident sur une autoroute surchargée, un médecin Urgentiste pourrait arriver en un temps record sur les lieux avec son Jet Racer. L’engin à mis chemin entre la voiture et l’hélicoptère permet de se déplacer à 250 km/h jusqu’à 3000 mètres d’altitude. Outre sa mobilité rapide en opération spéciales, il peut assurer des vols de reconnaissance et de surveillance. Permettre un accès rapide sur bateau, etc… Seul hic, son autonomie : une quarantaine de minutes seulement.

Plus d’infos

👉Voir un drone sur Amazon

Laisser un commentaire

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :