Mir (1986)

mir-meep_mir

Mir est entrée dans la Légende. Depuis le 20 février 1986, la station orbitale Mir (« paix » en russe) tournait autour de la Terre à une altitude variant entre 300 et 400 km. Chaque année, sa mort était annoncée, puis reportée. Elle aura finalement vécu jusqu’au 23 mars 2001. Les russes n’avaient plus les moyens financiers. Désormais, c’est la station internationale ISS qui prend le relais.
En 10 ans, la configuration de Mir avait beaucoup évolué et la station initiale s’était enrichie des modules Kvant-1 et II, abritant un laboratoire d’astrophysique ; du laboratoire technologique Kristall ; du module de géophysique Spektr et du module d’observation de la Terre Priroda.

Un grand nombre d’événements et de « visites », amenées par les Soyouz-TM, ont jalonné ces quinze années :
. Séjour du spationaute Jean-Loup Chrétien en 1988 ;
. Record de vie dans l’espace de Valeri Poliskiv, avec 437 jours à bord de Mir ;
. 1995, arrimage à la station de la navette américaine Atlantis ;
. en 1996, mission de Claudie André-Deshays, la première cosmonaute française ;
. en 1999, missions russo-franco-slovaque Perseus, avec Jean-Pierre Haigneré.

Translate »