Mitrailleuses mécaniques (1850)

machine-gun_twin-1

Apparues vers 1850, elles se composaient soit d’un canon unique devant lequel la manoeuvre d’une manivelle provoquait le passage d’une cartouche et sa mise à feu, soit d’un faisceau de canons chargés et mis à feu les uns après les autres en succession rapide. Le modèle le plus populaire fut celui de l’Américain Richard J. Gatling (1818-1903). Ce principe est repris par le canon Vulkan, auquel un moteur électrique permet de tirer jusqu’à 6000 obus de 35 mm par minute.

Translate »