NFT Jeton non fongible

nft jeton non fongible

Le marché des NFT est en plein essor… Ce nouveau format numérique, le jeton non fongible permet d’associer à tout objet virtuel, un certificat d’authenticité. Ce Non-Fungible Token est une donnée précieuse. Elle est constituée d’un jeton cryptographique qui représente un objet auquel est attachée une identité numérique. Ces données sont stockées et vérifiées à l’aide du protocole blockchain, ce qui lui donne sa première valeur.

Qu’est-ce qu’un NFT ? Ce jeton non fongible

Le NFT permet d’associer à tout objet virtuel, qu’il s’agisse d’une image jpeg, d’une vidéo ou d’un morceau de musique, ce fameux certificat d’authenticité. Ce certificat unique et théoriquement inviolable est créé grâce à la blockchain. C’est cette technologie liée aux cryptomonnaies, comme le bitcoin ou l’Ethereum. Cette base de données comporte tout l’historique des échanges réalisés entre des utilisateurs. Elle permet d’échanger des monnaies virtuelles en toute sécurité et transparence.

L’invention de ce certificat de propriété.

Le premier NFT connu est le Quantum, créé par l’artiste new-yorkais Kevin McCoy en mai 2014. Il s’agit d’une animation video en forme d’octogone. C’est la première oeuvre à se voir associer un certificat de propriété de type NFT. L’acronyme NFT, lui, n’a été inventé qu’en 2017.

Alors comment créer un NFT ? Il faut installer un portefeuille numérique ou wallet, genre MetaMask qui permet d’envoyer et recevoir des cryptomonnaies. Puis le connecter à Opensea par exemple avant d’éditer et répertorier ses tockens.

king of surf nft
King of Surf NFT Project

Sur la toile, on ne compte plus le nombre de CryptoPunks, de singes du Bored Ape Yacht Club ou encore de collections de gorilles dont on peut acheter l’image, à des prix parfois très élevés. Cette frénésie spéculative s’est emparée du monde de l’art, de la musique, des jeux vidéos… Les collectionneurs s’arrachent ces objets virtuels sur ce marché émergent.

Des projets tirent leur épingle du jeu sur le marché des NFT

En mars 2021, le cofondateur de Twitter a vendu une version authentifiée de son premier tweet sur le réseau social pour 2,9 millions de dollars. A savoir, Jack Dorsey poste ce premier gazouillis le 21 mars 2006. Aujourd’hui, il restera visible par tous les internautes tant que son auteur ou Twitter le laissent en ligne.

Dans ce cercle très fermé des célébrités, la star du Paris Saint-Germain Neymar JR, lui s’est offert un NFT particulièrement tendance pour un montant de plusieurs milliers de dollars. Autre collection, cette fois plus accessible aux fans de football : les créations digitales de Panini. La maison d’édition propose des vignettes de joueurs 2.0. Des pochettes à 5 dollars contenant chacune 7 cartes différentes, dont certaines plus ou moins précieuses et rares… Des collections de stickers NFT inscrits dans la propre blockchain de l’éditeur.

Vous l’aurez compris dans cet univers des NFT, les projets ne manquent pas… De surcroit tout investissement n’est pas sans risque. Etre bien conseillé est capital pour tous ceux qui souhaitent acheter ces jetons. NFT, bulles spéculatives ou véritable révolution culturelle ? l’avenir le dira.

NFT, comprendre et investir. Le manuel complet sur le Jeton Non Fongible (Amazon)

Laisser un commentaire

Translate »