Puzzle (vers 1760)

puzzle-hdr2

Le puzzle, cette image collée sur un support et découpée en pièces irrégulières qu’il faut rassembler, est né simultanément en France et en Grande-Bretagne vers 1760. A l’origine, il s’agissait d’un jeu éducatif. En 1762, un dénommé Dumas se mit à vendre en France des cartes géographiques découpées don’t il fallait ensuite réunir les morceaux. Le britannique John Spilbury colla une carte d’Angleterre sur une mince couche d’acajou. Son puzzle était découpé suivant les frontières de chaque comté et chaque comté était vendu séparément. Spilbury mourut à 29 ans sans avoir connu le succès. Par la suite, les puzzles devinrent historiques. En 1787, l’Anglais William Darton édita un puzzle comportant le portrait de tous les rois Anglais, de Guillaume le Conquérant à Georges III. Le joueur devait savoir par coeur la succession des rois pour arriver à assembler le jeu.

En 1789, Wallis simplifia ce jeu et édita une planche chronologique de l’histoire d’Angleterre, en couleurs, qui devait servir de modèle à tous les puzzles ultérieurs, qui exigeaient beaucoup plus d’observation et de patience.

21540cookie-checkPuzzle (vers 1760)
Translate »