Segway : véhicule urbain du futur

it_pic_2

Cette invention s’annonce comme une révolution du mode de transport urbain. Pour son inventeur, l’ingénieur américain multimillionnaire Dean Kamen, le Segway sera à la voiture ce que la voiture a été au cheval et à l’américaine (carriole à quatre roues). Cette machine affublée des noms de code « IT » et « Ginger », ressemble étrangement à la trottinette du 3 ème type. Elle permet à ses utilisateurs de se déplacer à faible coût et sans nuire à l’environnement.

segway_people

Le Segway est dépourvu de freins, de moteur, de vitesses, et n’a pas non plus de volant. Il fonctionne sur batterie. Avec une vitesse de pointe de 19 km/h, il peut parcourir une distance de 24 kilomètres sans recharger ses accus. Son déplacement est controlé par des capteurs de basculement et par cinq gyroscopes de grosse assise reproduisant ainsi le sens de l’équilibre humain. Les utilisateurs n’auront qu’à se pencher en avant pour avancer, en arrière pour reculer et tourner grâce au guidon. Le Segway s’adapte à tout type de sol, qu’ils soient gelés ou enneigés. Les risques de tomber de l’engin sont quasi néant grâce aux gyroscopes qui le maintiennent droit en permanence.
Dean Kamen prédit que sa machine va chasser la voiture de l’espace urbain. « les voitures, c’est bien pour faire de longs trajets », mais dans les villes, ce n’est pas la peine de déplacer « 4.000 livres de pièces de métal pour se déplacer », explique t’il. Steve Jobs lui-même, le fondateur et PDG de la société informatique Apple, a déclaré que « lorsque les gens verront Ginger (officiellement « Segway », ndlr), il ne sera pas difficile de les convaincre de construire des villes autour de son concept. Cela arrivera naturellement ».

Plus d’infos :
http://www.segway.com/

Translate »