Sorbet au foin

sorbet

C’est un jeune cuisinier de Montceau les mines (Saone et loire) qui a eu l’idée d’inventer ce mets tout à fait particulier. Selon une cliente enthousiaste, le sorbet au foin de Jérome Brochot a le goût « du miel et de la canelle ».
Le dessert est servi accompagné de croustillants de grains de blé caramélisés, puis nappé d’un coulis de carottes. La mise au point de la recette a nécessité deux semaines de recherches, indique son inventeur. Le foin dont il s’approvisionne à la ferme, est préalablement infusé. La préparation est ensuite sucrée, portée à ébullition puis terminée dans une sorbetière.
Quant aux croustillants, ce sont des grains de blé pochés dans l’eau bouillante, saupoudrés de sucre puis séchés au four. Bon appétit…

L’inventeur recherche des sponsors pour développer son produit.

Plus d’infos :
Jérome Brochot, cuisinier de Montceau les mines (Saone et loire)
hotel-restaurant.lefrance@wanadoo.fr

Translate »