Eau potable (1886)

eau_potable_robinet

C’est seulement depuis 1886 que l’eau destinée à la consommation humaine est stérilisée avant distribution. En Europe, l’eau potable est un produit dont la composition est strictement réglementée par des normes fixées en 1980. La première station de traitement des eaux usées fut construite sur la Tamise en 1889. A l’époque, ce fleuve était déjà tellement pollué que seules les anguilles pouvaient y survivre. Aujourd’hui, la Tamise a repris vie et elle est peuplée de saumons ! La Compagnie Générale des Eaux a inventé un nouveau procédé de filtrage sous pression à travers des membranes en polymère appelé nanofiltration. Les habitants d’Auvers-sur-Oise bénéficient déjà depuis 1995 d’une eau du robinet de grande qualité ; 43 communes du nord de la région parisienne en sont équipées depuis l’automne 1999.

Une technique qui revient au goût du jour, spécialement dans les zones rurales, est celle des champs d’épandage, perfectionnée aux Etats-Unis vers 1945 et revenue en France sous le nom d’infiltration percolation. Une entreprise de Touraine, Jean Voisin SA., s’est spécialisée dans l’application et le perfectionnement de cette technologie (brevet 1999).
En février 1999, la Lyonnaise des Eaux et bioMérieux ont présenté une nouvelle technique d’analyse de l’eau potable : une puce à ADN reconnaissant un microbe à travers son empreinte génétique. Plus rapide et moins coûteuse que les procédés actuels, elle apporte également une garantie renforcée en matière de contrôle et de qualité.

Add Comment

Translate »