Néosac : sac plastique à durée de vie maîtrisée (2005)

neosac4

Les sacs de caisse en plastique sont devenus aujourd’hui quasi indispensables à notre vie quotidienne tout en suscitant la critique au regard de l’environnement. Une douzaine d’industriels du plateau de Sainte-Sigolène en Haute-Loire ont mis au point Néosac, le premier sac plastique à durée de vie maîtrisée. Ce sac entièrement biodégradable n’a rien à voir avec ses prédécesseurs.

neosac3

Obéissant à un processus photochimique de dégradation, il se désagrège sous l’effet de l’air, de la lumière et de la chaleur lorsqu’il est dispersé accidentellement dans la nature. La composition de Néosac associe le polyéthylène (PE) à un additif qui permet de transformer le PE en matière dégradable, puis bio assimilable.

neosac2

Conservé à l’abri de la lumière, Néosac a une durée de vie de un à trois ans avant de se fragmenter, jusqu’à devenir invisible à l’oeil nu. Il ne mettra que trois mois à disparaître s’il est abandonné dans la nature. Un processus de dégradation qui ne produit que de l’eau, du CO2 et de la biomasse, donc aucune substance nocive pour la composition des sols, la croissance des végétaux et la vie animale.
Ce nouveau produit écologique a un coût de revient de 25 à 30% supérieur à un sac plastique traditionnel. Un tarif qui, espérons le, ne freinera pas cet élan pour protéger la planète.

Add Comment

Translate »