Les métaux

Les métaux et la métallurgie

metaux
L’âge du bronze

Plomb, cuivre et étain furent les premiers métaux à être extraits de leurs minerais, il y a quelque 5 000 ans. Le bronze, alliage de cuivre et d’étain, était connu en Egypte 3 700 ans avant J.C. Beaucoup plus rigide que chacun de ses composants, il servit à fabriquer des outils agricoles, des armes et des statues.

Fer (IIe millénaire)

C’est en Asie Mineure (Mésopotamie) que la métallurgie du fer s’est développée au IIe millénaire (début de l’âge du fer). Elle fut introduite en Grèce vers 1200 avant J.C. Les Chinois, de leur côté, travaillent le fer à la même époque.

Acier

En Angleterre, à partir du XVIIIe siècle, des maîtres de forges, à la suite d’Abraham Darby, en produisirent une petite quantité. Mais c’est le convertisseur mis au point en 1856 par Henry Bessemer (1813-1898) qui ouvrit la voie à la production industrielle de l’acier. L’inventeur britannique Sidney Gilchrist Thomas (1850-1885) améliora le procédé Bessemer en 1876. Concurrent du convertisseur Bessemer, le four Martin a été inventé en 1865 par le Français Pierre Martin (1824-1915). Le procédé permettait notamment de réutiliser les ferrailles en produisant un acier de qualité.
Les procédés Bessemer, Thomas et Martin ont aujourd’hui presque disparu. Ils sont remplacés par de nouveaux procédés dont le principal est le procédé LD mis au point après la dernière guerre par des ingénieurs autrichiens. Il consiste à affiner la fonte par de l’oxygène pur.

Acier inoxydable (1903)

L’acier inoxydable a été mis au point entre 1903 et 1912, grâce aux travaux simultanés de Harry Brearley (G.B.), et F.M. Buckett (USA), Benno Strauss et Edouard Maurer (Allemagne).

70600cookie-checkLes métaux
Translate »