Post-it (1981)

post-it_2

Il est né vraiment par hasard. En 1970, le Dr Spencer Silver, de la société américaine 3M, découvre, lors de recherches effectuées sur un produit qui n’avait rien à voir avec le Post-it, un adhésif qui colle sans coller tout en collant tout de même. Par acquit de conscience, il envoie des échantillons de sa découverte à d’autres laboratoires du groupe 3M sans qu’on trouve d’applications intéressantes dans l’immédiat pour ce produit surprenant.
Il faudra attendre 10 ans pour qu’Arthur Fry, un autre chercheur du groupe 3M, trouve par hasard un débouché au futur Post-it : en effet, membre d’une chorale, il cherchait un moyen pour signaliser les pages de ses partitions sans abîmer pour autant le papier. C’est ainsi qu’en 1980 il enduit d’une mince couche de ce fameux adhésif « inconnu » les marques-pages volants de ses partitions… et ça marche ! Les petits papillons de papier aux couleurs tendres, qui se collent, se décollent, se recollent à volonté étaient nés. Le nom commercial de « Post-it » a été créé en 1981.

Translate »