Reconnaissance vocale (1950)

viavoice

La première machine, entièrement câblée, qui a permis de reconnaître dans une suite de signaux sonores dix chiffres prononcés par un homme, a été réalisée aux laboratoires Bell, aux Etats-Unis, par K. H. Davis. C’était en 1950. En 1980, le LIMSI (laboratoire du CNRS) confiait à la société Vecsys la commercialisation de MOISE, le premier système français de reconnaissance acoustique de mots isolés, conçu par J. Mariani et J.S. Liénard.

Translate »