Masque de protection Michelin Ocov : réutilisable 100 fois pour lutter contre le coronavirus

masque michelin ocov réutilisable 100 fois - coronavirus

Un masque 100% français pour lutter contre le Coronavirus… Le masque de protection Michelin Ocov a été inventé le 16 mars 2020. Un nouveau produit né sous l’impulsion et la coordination du collectif grenoblois VOC-COV (Volonté d’organiser contre le Covid-19). Différents acteurs économiques de la région Auvergne-Rhône-Alpes, dont Michelin, Ouvry et le CEA , le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives se sont très vite investis dans ce projet. L’idée étant d’avoir un produit made in France pour contrer les problèmes d’approvisionnement.

Ce masque Michelin Ocov est réutilisable 100 fois

Les propriétés du produit se rapproche de celles des masques chirurgicaux, voire de celles d’un masque FFP2. Ce sera aux autorités sanitaires de donner leur accord pour une utilisation dans les établissements de santé. Le masque de type FM (Face Mask) P1 ou P2 comprend une pièce faciale souple qui recouvre le nez, la bouche et le menton, ainsi que des filtres remplaçables et réutilisables. Il apporte un excellent confort dans la durée. Le produit est réutilisable jusqu’à 100 fois grâce à ses cinq filtres lavables et interchangeables. La réactivité de toutes les entreprises mobilisées dans ce projet a permis d’initier l’industrialisation du masque en moins de trois semaines.

Le prototype du masque Ocov a été imprimé en 3D. Michelin s’est occupé du design. La pastille filtrante à remplacer est fabriquée dans un tissu lavable à 60°C. La PME lyonnaise Ouvry, spécialisée dans les équipements de protection biologique et chimique a été chargée d’assurer l’industrialisation et la mise sur le marché de ce masque anti-Covid-19.

Le collectif espère produire 5 millions de ces masques de protection d’ici fin juin, soit l’équivalent de 500 millions de masques jetables. Le masque Michelin Ocov et ses 5 pastilles filtrantes sera commercialisé auprès des entreprises et des particuliers, au prix de 28 euros TTC. Le coût de revient est très compétitif. Un FFP2 coûte environ 3 euros l’unité… Dans les services Covid, cette protection respiratoire individuelle doit être changée toutes les 4 heures.

Plus d’infos

Translate »