Stéri-ondes ( élimine les parasites des bacs à sable)

steri_ondes

Un micro-ondes pour éliminer les parasites des bacs à sable, il fallait y penser. Depuis l’an 2000, les bacs à sable des crèches de Seine-Saint-Denis sont débarrassés des parasites produits par les déjections canines, grâce à un micro-ondes révolutionnaire commercialisé avec l’appui du conseil général de ce département d’Ile-de-France.
Le stéri-ondes, dont le nom fait allusion à la stérilisation a été inventé par Michel Gontier. Il élimine, via le rayonnement des ondes, les oeufs des vers contenus dans les excréments canins – les « toxocara » – qui peuvent s’avérer mortelles pour l’enfant. Si ces oeufs, qui mûrissent dans le sable en une vingtaine de jours, n’étaient pas détruits, ils seraient susceptibles de provoquer la « toxocarose », une maladie due à la migration dans le corps des larves microscopiques d’un ver.
Avec le stéri-ondes, les oeufs, présents en très grand nombre (les femelles de toxocara pondent jusqu’à 20.000 spécimens par jour), sont « cuits » en quelques secondes. C’est la seule méthode éprouvée pour éliminer cette maladie du sable, dont l’étude en laboratoire a été menée par un chercheur du CNRS au milieu des années 90.
Le stéri-ondes, qui se présente comme un four que l’on passe sur le sable environ tous les mois, est adopté par de nombreuses de villes de la région parisienne, dont Colombes, Asnières, Courbevoie (Hauts-de-Seine) ou encore Brie-sur-Marne (Val-de-Marne). « Nous ne souhaitions pas supprimer les bacs à sable, qui sont reconnus par les pédiatres comme un espace de sociabilité et de développement pour les enfants des villes. Or des normes nous avaient été imposées par l’AFNOR. Il fallait donc trouver une solution », indique-t-on au conseil général. L’ inventeur espère maintenant généraliser sa trouvaille à toute la France.

Translate »