Poire Williams (1770)

poire-408

Les inventeurs de poires n’ont pas de chance ! En effet, c’est dans le jardin de M. Stair, instituteur à Aldermaston (Berkshire), en Angleterre, qu’est née, en 1770, l’une de nos meilleures poires, la Williams. Hybridation provoquée ou mutation apparue dans son verger ? Nul ne le sait, et l’inventeur n’a même pas laissé son nom à ce fruit savoureux. C’est un pépiniériste voisin, Mr. Williams, qui allait multiplier, commercialiser et baptiser de son patronyme ce nouveau fruit.

Poire passe-crassane (1855)
poire_passe_crassane

C’est un arboriculteur normand, Louis Boisbunel, que l’on doit cette poire qui, plus d’un siècle après son obtention, demeure toujours la meilleures variété pour la consommation hivernale (98 % des tonnages). Issu d’un semis réalisé en 1845, le premier fruit fut présenté à la Société centrale d’horticulture de la Seine-Inférieure le 6 février 1855. Une belle réussite qui n’a pas enrichi son créateur et ne lui a pas assuré la moindre célébrité.

Translate »