Urée (1828)

uree
Cette substance organique existe normalement dans le sang, à raison de 0,2 à 0,5 g par litre, et dans l’urine (2,5 g par litre), où elle fut découverte. Sa synthèse, en 1828, par le chimiste allemand Friedrich Wöhler, marque une révolution en montrant pour la première fois qu’un constituant organique peut être obtenu hors de tout principe vital, Wöhler est considéré comme le père de la chimie organique.

Translate »