Dearteck : dispositif électronique anti-requin (2012)

dearteck_anti_requin
« Un plongeur attaqué par un requin »… « Un surfeur échappant de justesse à l’attaque d’un squale »… Des Unes de journaux qui font froid dans le dos. Pour stopper ce fléau, Pascal Barguirdjian, un inventeur breton a mis au point le Dearteck. Cet appareil personnel censé éloigner les squales a été créé au sein du micro-laboratoire Tecknisolar-Seni implanté à Saint-Malo. Le Dearteck ressemble à un sèche-cheveux. Il permet de repousser les requins à une cinquantaine de mètre de soi, en produisant des UV et des ondes électromagnétiques. Le dispositif agit comme un brouilleur des signaux électriques produits par le plongeur ou la planche de surf au contact de l’eau. Précisons que le Dearteck n’est pas nocif pour le requin, ni pour l’homme.


Plus d’infos

Translate »