DEC: détecteur électronique pour vache en chaleur (2002)

dec_detecteur_electro_chaleur
La société belge Agritonics a développé le premier détecteur électronique pour vache en chaleur permettant à un éleveur de savoir quand il doit faire inséminer sa bête.
Désormais fabriqué et distribué par la société française IMV (numéro un mondial de matériel d’insémination), ce détecteur se compose d’un boîtier glissé dans une toile de jute à coller sur le dos de la vache.
« Lorsqu’une vache est en chaleur, elle secrète des hormones qui excitent ses congénères. C’est pourquoi, il est fréquent de voir les vaches se chevaucher », explique Jérôme Lucas, d’Agritonics. Or, la plupart des chevauchements ont lieu la nuit, une vache pouvant se faire chevaucher 4 à 25 fois, précise M. Lucas. D’où l’intérêt du système, un capteur de pression, qui déclenche un clignotement lors du chevauchement.
En fonction du nombre de clignotements, le boîtier permet à l’éleveur de connaître l’antériorité du chevauchement. Cette information est essentielle quand on sait que la période favorable pour l’insémination se situe 6 à 12 heures après le début de la chaleur.
Chaque boîtier, qui coûte une centaine d’euros, sert à une trentaine de détection. IMV propose également un système de surveillance du vélage qui mesure l’intensité des contractions de la vache et envoie l’information à l’éleveur grâce à un récepteur, y compris sur son téléphone portable.

Add Comment

Translate »