Insecticides (il y a très longtemps déjà)

ivecr

Il y a 2 000 ans déjà, les Chinois utilisaient la poudre de chrysanthème oriental (pyrèthre) pour tuer les puces. Au Moyen Age et durant la Renaissance, on conseillait l’arsenic contre l’invasion des insectes… Nombreuses furent les plantes tropicales utilisées contre les insectes, tels le tumbo du Brésil et de l’Equateur, le nikoe du Surinam, etc.., dont les racines contiennent une poudre, la roténone, qui agit sur le système nerveux des insectes. Ses propriétés furent découvertes en 1920. Le tabac possède également des propriétés insecticides. C’est l’agronome français Jean de La Quintinie (1626-1688) qui divulgua cette particularité dans un ouvrage posthume, paru en 1690.
Un des plus célèbres insecticides est le DDT, synthétisé pour la première fois en 1873 par Othmar Zeidler. Il fut mis au point et breveté en 1940 par le biochimiste suisse Pzul Müller (prix Nobel de médecine 1948, pour cette découverte). Très toxique, le DDT est à présent partiellement ou totalement interdit dans de nombreux pays.

Translate »