Pastèque (Antiquité)

watermelon1

La Pastèque serait originaire d’Afrique. C’est une variété de melon qui se caractérise par sa haute teneur en eau (93% à 95%) et que l’on nomme aussi d’ailleurs « melon d’eau ». Très rafraîchissante, elle est abondamment consommée et particulièrement appréciée dans les pays chauds où elle joue souvent un rôle de premier plan lorsque l’eau se fait rare ou qu’elle est polluée. En Egypte, il y a plus de 5000 ans, les paysans étaient tenus d’en offrir aux voyageurs assoiffés.
Comme tous les melons, la pastèque pousse principalement sous les climats chauds: elle nécessite encore plus de chaleur que les autres melons, mais certains hybrides croissent dans les régions tempérées. Il en existe plus de cinquante variétés. Pour faciliter la conservation des récoltes, des fermiers japonais de Zentsuji ont eu l’idée de produire des pastèques cubiques. L’astuce est de les laisser se développer dans des moules en verre.
Enfin, sachez que les graines de pastèque sont comestibles. Dans certaines régions d’Asie et de la Chine elles sont mangées telles quelles, grillées ou salées, parfois même moulues (en pseudo-céréales) pour entrer dans la fabrication de pain.

Add Comment

Translate »