Logiciel de trucage antipollution Volkswagen

diesel-vw

La sortie de route de Volkswagen… Le constructeur allemand est accusé d’avoir mis au point un logiciel de trucage antipollution pour se conformer aux normes environnementales. Lors des tests standardisés, les véhicules diesel de la marque apparaissaient bien plus écologiques qu’ils ne l’étaient en réalité. L’onde choc est mondiale. Le logiciel espion est capable de manipuler les données d’émission de gaz polluants des voitures. En cas de contrôles, ce dernier débride l’équipement anti-pollution du véhicule pour le faire fonctionner à 100 % de ses capacités. Sur routes en revanche, les émissions d’oxyde d’azote (Nox) des moteurs diesel incriminés seraient jusqu’à 40 fois supérieures à la norme. 11 millions de voitures du groupe seraient équipées de ce logiciel de trucage antipollution à travers le monde. Des menaces judiciaires se profilent à l’horizon. Volkswagen risque plusieurs milliards de dollars d’amende pour cette tricherie sur les contrôles antipollution.

Translate »