Satellites Starlink : réseau internet mondial depuis l’espace

train de satellites Starlink : réseau internet mondial depuis l'espace

Un train de satellites Starlink visible à l’oeil nu dans le ciel. Ces satellites de la société SpaceX ont été placés en orbite pour développer un réseau internet mondial depuis l’espace.

Les premiers prototypes ont été lancés en février 2018 par une fusée Falcon 9. Le 22 avril 2020, la firme d’Elon Musk a lancé avec succès une grappe de soixante nouveaux appareils de télécommunication pour atteindre un total de 420 en orbite autour de la Terre. Il va falloir s’habituer à ces points lumineux au-dessus de nos têtes dans le ciel nocturne. Même si avec le temps, ces satellites s’éloignent les uns des autres.

SpaceX compte déployer 12 000 de ses mini-satellites d’ici 2025. Objectif; offrir un service internet à haut débit partout sur la planète même dans les zones les plus reculées. Le projet d’Elon Musk se démarque par rapport aux offres actuelles par un temps de latence réduit; la constellation de satellites de télécommunication étant positionnée sur une orbite basse (550 km). Ce temps de latence réduit est crucial pour les jeux vidéo en ligne ou les services de visioconférence.

Si cette constellation artificielle fait le bonheur des internautes qui ont aperçu la trainée lumineuse. Ce n’est pas le cas des chercheurs et des astronomes qui s’inquiètent de cette pollution nocturne pouvant perturber leurs travaux. Il y a déjà des solutions testées au sein de l’entreprise. Le but est de rendre moins réfléchissants ces appareils pour ne pas déranger le travail des scientifiques. Les prochains satellites destinés à fournir l’internet à haut débit depuis l’espace seront tous équipés de pare-soleil.

La mise en service de la constellation Starlink est prévue en 2020. Le site Find Starlink permet de localiser la position des satellites en fonction de sa propre position sur terre.

Plus d’infos

Translate »